Sélectionner une page

Comment se constituer un portefeuille boursier ?

Règles de prudence

Vous devez toujours avoir à l’esprit les quelques barrières de sécurité que nous listons ci-dessous.

Bien évidemment, elles ne concernent pas spécialement les spéculateurs mais plutôt ceux qui souhaitent réaliser tout simplement un placement en limitant les risques.

  • Soyez très prudent avec l’effet de levier : le mécanisme du SRD, qui vous permet d’acheter des titres sans avoir l’argent nécessaire, est dangereux. Il multiplie vos pertes en cas de baisse des marchés. Autant que possible, ne l’utilisez pas lors de vos investissements.
  • Diversifiez : un minimum de 3 ou 4 lignes d’actions s’impose. Ne pariez pas toute votre épargne sur un titre, sous prétexte que son cours a beaucoup baissé ou que ses résultats sont bons.
  • Sachez vendre à perte : un adage boursier dit ” il vaut mieux se couper la main que le bras “. Concrètement, cela signifie qu’il faut savoir vendre une action qui n’évolue pas de la façon dont vous l’avez anticipée avant que ce ne soit la catastrophe. Les investisseurs qui ont acheté des titres Eurotunnel il y a quelques années s’en souviennent encore…
  • Fixez-vous des objectifs :avoir un objectif de gain ou de perte est le meilleur moyen de contrôler ses émotions pendant un investissement. De cette façon, vous maîtriserez dès le départ votre rentabilité, en sachant à l’avance le prix auquel vous vendrez vos titres ou le cas échéant quelle perte vous êtes prêt à supporter au maximum.
  • Utilisez les ordres à “seuil de déclenchement”:ces ordres vous permettent de mettre en œuvre les stratégies développées dans les 2 paragraphes précédents. Parallèlement à votre ordre d’achat, vous passez un ordre de vente de ce type, ce qui vous assure une garantie de perte connue à l’avance et vous évite de suivre en permanence l’évolution de l’action.
Exemple :vous achetez des titres à 100 euros, en pensant qu’ils vont monter à 120 euros : c’est votre objectif. Cependant, votre analyse vous conduit à penser que si le titre recule à 90 euros, votre scénario est remis en cause.
Pour vous protéger, vous passerez un ordre de vente “à seuil de déclenchement” 90 euros. Cela signifie que si le cours descend à ce niveau, votre position sera vendue et vous encaisserez votre perte.
  • Ne doublez jamais une position perdante : cette technique qui consiste à racheter des actions qui ont beaucoup baissé est une des erreurs de débutant les plus classiques. Il faut absolument la bannir de vos habitudes car les risques qu’elle engendre sont très importants.

Exemple: vous avez acheté des titres à 100 euros. Ceux-ci ont baissé à 70 euros et vous décidez d’en acheter encore pour diminuer votre prix de revient. Imaginez que le cours descende ensuite à 50 euros. En doublant votre position, vous avez doublé votre perte. Cette technique est donc très risquée et nous la déconseillons fortement sauf si elle est volontaire c’est à dire que dès le départ vous avez décidé de rentrer graduellement à l’achat sur une valeur en fragmentant vos ordres pour vous constituer une ligne à un prix moyen.

X