Le money management consiste à effectuer une bonne gestion de son capital en trading. Aussi simple que cela paraît c’est un des principaux problèmes que rencontrent les traders novices. Le débutant accorde souvent trop d’importance à l’analyse. Or, le véritable but du trading n’est pas d’avoir raison, c’est avant tout d’arriver à gagner de l’argent sur le long terme. Et pour cela il faut mettre toutes les armes de son coté, le money management en fait partie intégrante.

Le principe de money management est de déterminer la quantité d’argent que vous allez utiliser pour ouvrir une position. Cette approche est directement liée au risk management qui consiste à choisir le risque que vous allez encourir sur une position.

A quoi bon toutes ces histoires de money management et de risk management ?

Nous allons voir un petit tableau qui risque de faire changer d’avis les sceptiques et les insoucieux.

 

Drawdown   Reconversion

10,00%          11,10%

15,00%          17,60%

20,00%         25,00%

25,00%         33,30%

50,00%        100,00%

 

Dans ce tableau, on remarque deux colonnes, l’une montrant le drawdown et l’autre la reconversion.
Le drawdown c’est la chute maximale relative que votre capital aie subie, en clair la plus grosse perte sur une série de trades.

La reconversion correspond à la performance nécessaire pour effacer un drawdown.

Ainsi après avoir perdu 10% il va falloir faire 11,1% pour revenir au capital précédent le drawdown.

Après avoir pris connaissance de ce tableau, il est évident que subir une perte supérieure à 25% demandera de gros efforts pour être rattrapée.

 

Comment faire pour éviter des grosses phases de pertes ?
Ce n’est pas très compliqué, il suffit de gérer son risque par position. Il est évident que si vous prenez un risque de 5% par trade et que vous tradez 5 à 10 fois par jour vous vous exposez à un gros drawdown potentiel.

Comment calculer son risque ?
C’est ce que nous allons voir tout de suite.

On va voir comment faire avec un exemple sur un graphique :

Dans cet exemple, disons qu’on entre avec un mini lot, c’est à dire avec 10 000 unités de devise et que nous avons un compte de 10000€. On rentre a 1,31 et on pose un StopLoss à 1,24.

Notre risque est donc de (((1,31-1,24)10000)/10000)100 = 7%
7% c’est beaucoup, mais c’est seulement un exemple pour illustrer la formule de calcul.

Généralement on évite de dépasser les 3% de risque par trade.

L’important c’est de savoir maîtriser son risque. La taille du compte ainsi que la taille des lots utilisés sont un facteur déterminant qui peut pousser à des prises de risques trop importantes. Nous allons voir deux tableaux permettant de mettre en évidence les risques encourus pour les mêmes situations mais pour des prises de position d’un micro-lot en premier cas, puis d’un mini-lot :

Ici on remarque déjà qu’un capital de 100€ sur un compte en micro lot implique une prise de risque importante pour des stoploss de 50 pips. Avec un compte d’une taille aussi faible il est préférable de trader avec des stops à 20 pips. Cependant un compte de taille plus importante comme par exemple 2000€ vous permet de gérer de manière très sécuritaire puisque pour 50 pips votre risque minimal se situe à 0,25%, ce qui est faible.

On retient après lecture de ce tableau qu’il est préférable de trader avec un levier inférieur à 5 et que plus le compte est important, plus le choix du risque est libre au trader.

Ici c’est une tout autre affaire, souvent des brokers proposent des ouvertures de comptes en minilots dont le montant minimal peut se situer en dessous de 1000€. N’ouvrez pas de compte de ce type!

 

Le tableau présent est assez explicite, le risque est bien trop élevé, vous ne pourrez pas trader correctement dans ces conditions.

 

Maintenant qu’on a vu les bases on va voir en détails quelques stratégies de money management connues.

dans les prochaine article

 

You have Successfully Subscribed!