Vous êtes à l’étranger et vous souhaitez échanger une devise contre une autre. Admettons vous êtes aux états unis et vous souhaitez échangez vos euros contre des dollars américains. Au guichet de change vous avez alors affiché sur un écran ce qu’on appelle une cotation.

Dans notre exemple, L’Euro contre le Dollars (EUR USD dans le jargon) est affichée à 1,3752. Ce qui signifie que si vous échangez 1 euro, vous aurez en retour 1,3752 dollars.
Le dernier chiffre, la quatrième décimale, (le « 2 » de 1,3752), est la plus petite différence de cotation possible. On appelle cela dans le jargon un « pip » (prononcez « pipe » à la française).
Si le cours de l’EUR USD grimpe de 1,3752 à 1,3753 alors le cours a grimpé d’1 pip.
Il s’agit de l’unité couramment utilisé pour parler de l’amplitude des mouvements des cours et des gains que vous serez capable de réaliser.

Cependant il existe une exception, il s’agit de toutes les paires en rapport avec le Yen. En effet, nos amis nippons ne possèdent pas (contrairement aux autres devises) de centimes. Par exemple le cours Euro Yen (EUR JPY dans le jargon) est aujourd’hui à 126,14. Dans ce cas la plus petite différence de cotation possible se situe à la deuxième décimale et non plus à la quatrième. Donc si le cours de l’euro yen chute de 126,14 à 126,12 alors le cours a baissé de 2 pips.

L’offre et de la demande
Dans le même guichet vous avez du remarquer qu’il existe une différence de cotation entre l’achat et la vente. En effet, si vous souhaitez échanger des euros contre des dollars, ou des dollars contre des euros la cotation n’est pas la même. Les tableaux possèdent tous 2 colonnes : l’une pour le ASK (demande) et l’autre pour le BID (offre).
Par exemple si le tableau indique 1,3752 dans la colonne ASK et 1,3755 dans la colonne BID, alors il y a une différence de 3 pips entre l’achat et la vente. Dans le marché du Forex, on appelle cette différence le spread. Il s’agit de la commission que le courtier (broker dans le jargon) va toucher sur votre transaction.

Exemple de position Forex :
Vous ouvrez un ordre d’achat à 1,3752 sur la parité EUR USD. 30 minutes plus tard le cours vaut 1,3792 et vous clôturez votre position.
Qu’est-ce qu’il se passe ? Tout d’abord, on peut noter que le cours a grimpé de 40 pips (1,3792 – 1,3752 = 0,0040). Il faut soustraire le spread de 3 pips (la commission du broker), vous avez donc généré un bénéfice net de 37 pips.

Mais combien avez-vous gagné ?
Cela dépend de deux facteurs. Combien vous avez investi dans cette opération et quel effet de levier vous avez sollicité. Vous découvrirez dans le cours suivant le mécanisme de l’effet de levier au Forex.

 

Cet article vous a plu ! Pour recevoir les prochains, inscrivez-vous.

En Bonus vous recevrez 7 clés essentielles aux Traders

 
 

You have Successfully Subscribed!