Contrairement à la bourse, le marché du FOREX est ouvert 24h sur 24 ! Pour réaliser cet « exploit » quatre bourses se relayent (celle de Londres, de New York, de Tokyo, puis de Sydney). Les horaires des roulements sont disponibles dans le tableau suivant :

 

Il faut noter que toutes les bourses ne sont pas sollicitées à la même échelle. En effet certaines sont plus actives que d’autres.
La bourse la plus active de toutes est celle de Londres. D’autre part, lorsque deux bourses se chevauchent, leurs volumes d’échanges s’additionnent.
Plus l’activité est importante, plus le marché est volatile. Ce sont ces contextes que les traders privilégient car ce sont ceux qui fournissent le plus de fluctuations et donc le plus d’opportunités pour réaliser des transactions intéressantes.

Les créneaux horaires les plus sollicités sont donc ceux où la bourse de Londres est ouverte et où simultanément une autre bourse est active. En heure française, le créneau 8h-9h représente le chevauchement de la bourse de Sydney et de Londres. Le créneau 13h-17h représente le chevauchement entre les bourses de Londres et de New York. Ce sont ces créneaux horaires qui sont les périodes les plus actives et les plus volatiles du marché du Forex.
Cependant, il est également possible de négocier les devises à toute heure bien que le marché offre des opportunités globalement moins impressionnantes en dehors de ces périodes.

Ouvert 24h/24 le marché du FOREX ferme tout de même ses portes le weekend end entre chaque vendredi à 22h et chaque dimanche à 23h.

Qu’est-ce que l’on trade sur le marché du FOREX ?

Au FOREX, on trade de l’argent. Plus précisément des parités de devises. Comme par exemple l’euro vis à vis du dollar que l’on nomme couramment EUR/USD.

La parité de gauche s’appelle la devise de base, et celle de droite la devise de contrepartie.
Que se passe-t-il si la devise de base augmente ? Réponse : la paire augmente
Que se passe-t-il si la devise de base baisse ? Réponse : la paire baisse
Que se passe-t-il si la devise de contrepartie augmente ? Réponse : la paire baisse
Que se passe-t-il si la devise de contrepartie baisse ? Réponse : la paire augmente

Cet article vous a plu ! Pour recevoir les prochains, inscrivez-vous.

En Bonus vous recevrez 7 clés essentielles aux Traders

 
 

You have Successfully Subscribed!